Informations utiles

CABINET DE PSYCHOLOGIE RUTY CHRYSTELE

38, Grande Rue - 01300 BELLEY
Tél : 04 79 42 55 30

Formulaire de contact

Toggle Upper

Mes méthodes et techniques psychothérapiques

De nombreux patients s’interrogent sur le choix d’un type de psychothérapie. Cette question traduit un légitime embarras devant la profusion des techniques qui peuvent exister…

Mon postulat thérapeutique est le suivant : chaque individu possède à l’intérieur de lui les ressources pour sortir de sa difficulté… Le Psychologue et psychothérapeute n’est alors qu’un outil pour aider à cette prise de conscience de ses potentialités internes... Chacun détient en soi les clefs de son bien être… c’est alors que le travail sur soi, malgré les difficultés qu’il suscite, accompagné du thérapeute, pourra déboucher sur la libération de ce potentiel.

La psychothérapie permettrait alors de créer et favoriser les meilleures conditions pour que le patient puisse se libérer de fonctionnements faisant souffrance, de schémas négatifs… (par une prise de conscience, et une compréhension de soi…) ; afin de cicatriser émotionnellement (processus d’acceptation, de cicatrisation et de cheminement positif) pour avancer plus sereinement.

Je suis formée à différentes techniques que je vais vous présenter rapidement.

Mais ma façon de travailler s’articule davantage autour d’une approche éclectique, c'est-à-dire intégrative. L’approche intégrative préconise de décloisonner les différentes techniques en psychothérapie, pour mieux adapter la prise en charge à chaque patient, à sa singularité et à ses besoins.

Les techniques que je vais vous présenter peuvent, bien entendu, très bien être proposées dans une même démarche psychothérapique ; ce qui est même souvent assez pertinent. Chaque technique devient un outil au service du patient.

A - Les Techniques de Thérapies Brèves :

B - L'approche psychanalytique :

La Psychanalyse est l’exploration de la vie psychique consciente et inconsciente.

L’approche psychanalytique est avant tout une méthode d’observation de la pensée.

Elle est basée sur une pratique d’écoute permettant la découverte des mouvements inconscients de l’esprit ; et la mise à jour des conflits inconscients en soi même.

Selon le psychanalyste Jung, chacun de nous a son image publique, sa « persona », c'est-à-dire un masque. Il importe alors de s’en dépouiller pour être enfin soi-même.

La mise en lumière progressive des contenus inconscients développe la personnalité individuelle et amène à la réalisation de l’être… C’est l’Individuation, accès à l’essentiel en Soi…

C – La Restauration Somato-Psychique / RSP :

La RSP est un outil de développement personnel s’inscrivant dans une approche de l’Homme dans son unicité et sa globalité, ne dissociant pas le physique du psychique. Soma (corps) et psyché (mental, esprit) ne font qu’un.

Qu’est ce que la RSP ? C’est une approche globale de l’Etre pour une meilleure écoute des corps physiques, étherique et émotionnel. Cette écoute permet d’identifier le mécanisme perturbateur que l’inconscient du patient veut bien laisser passer.

La RSP fait la synthèse d’un ensemble de techniques performantes, qui n’hésite pas à s’intéresser au volet psycho-émotionnel du dysfonctionnement.

Elle privilégie le décryptage du message (décodage de la mémoire cellulaire) au geste technique et permet au praticien de mettre des mots sur les maux. Elle invite le patient à devenir l’acteur de sa restauration.

Par la RSP, le patient va pouvoir mettre en route son processus de cicatrisation psychique par les mouvements de prise de conscience de la valeur psycho-somatique de sa souffrance, sa compréhension et l’acceptation.

D - Thérapies Brèves ou Longues ?

De façon très schématique, on pourrait dire :

Il faudrait retenir, que nous sommes tous confrontés aux caps difficiles de l’existence… La psychothérapie, quelque soit la technique envisagée…et surtout dans une dynamique intégrative, comme je le propose en général, s’intègre dans une chronologie et une dynamique de maturation personnelle… : il y a un temps pour la prise de conscience, un temps pour le changement, un temps pour comprendre, et un temps pour vivre mieux…

Aussi, dès lors, en s’accordant des priorités différentes, thérapie brève et thérapie longue peuvent, assurément et sereinement, s’envisager comme des approches complémentaires ; et bien sur à des moments différents de sa vie (en fonction de ses besoins, ses ressentis ou ses questionnements, ou de son cheminement personnel)…

La question ne devient alors plus quelle durée de thérapie je choisis…mais davantage, « quel est le « juste temps » pour moi, dans l’ici et maintenant, aujourd’hui… ?

E - Principales indications pour faire une démarche thérapeutique :